Prix des écrivains en herbe : Héloïse Trummel

Compte-rendu de la remise des prix à Montpellier, 8-10 juin 2013

A 7 heures du matin, ma mère et moi prenons l’avion en direction de Paris. A peine arrivées, nous faisons les boutiques dans l’aéroport –en manque de produits français !!!- et je m’achète quelques magazines people sous le regard peu amène de maman qui n’est pas vraiment pour ce genre de lecture. Et je la comprends ; avouons que ces magazines de potins de stars sont quelque peu abrutissants.

Puis, nous prenons le vol Paris-Montpellier. Le Soleil est au rendez-vous et le ciel est dégagé. Nous nous réjouissons d’avance pour ce week-end qui promet d’être chaud et lumineux ! Nous prenons du temps à trouver notre hôtel mais arrivons finalement à destination, avec l’après-midi devant nous. Nous visitons la ville en ne manquant pas de faire du lèche-vitrine, faisons des repérages. Je vous passe tous les détails & balades & restos qui sûrement ne vous intéresseront pas… !

lfph_heloise1Le lendemain, il PLEUT DES CORDES. Le ciel est gris, le soleil n’est plus, la pluie tombe dès l’aube. « Si c’est ça le sud… » Vite, je me mets sur mon trente et un, en effet, il s’agit ce matin de faire bonne impression ! « Et si, je dois faire un discours ? ». « Et si, on ne trouve pas l’endroit ? ». Des questions et des tourments me titillent, le stress, sûrement. Trempées jusqu’aux os, maman et moi arrivons dans la salle. Et là, nous voyons M. Khadra en personne en train de dédicacer pleins de livres !

Ma mère et moi avions toutes les deux énormément apprécié ses livres. Moi, je conseille fortement « l’attentat » mais il faut avoir le cœur accroché. Un film adapté de ce roman vient de sortir au cinéma. Maman a encore préféré « Ce que le jour doit à la nuit ».

Puis, la « conférence » commence. Discours et remerciements s’enchaînent encore et encore… Yasmina Khadra est interviewer et est appelé à faire plusieurs discours. Très beaux, très instructifs, très intéressants.

lfph_heloise2« Le conseil que je donne aux écrivains et aux poètes en herbes, c’est d’essayer d’aimer jusqu’à leur plus ignoble personnage parce que quand on aime on voit tout, on voit les défauts, on peut les pardonner ou les punir car quand on est dans la haine, on est dans la noirceur, on ne peut voir que ses propres problèmes. Un écrivain doit aller chercher ce qu’il y a de meilleur pour les autres et il ne peut pas les trouver dans les frustrations, donc essayez d’aimer les livres, essayez d’aimer les écrivains et les écrivains vous aimeront. ». Ou encore : « Mon plus grand conseil est : avoir un boulot à côté !!!!! »

Plusieurs textes, tous très beaux et très réussis sont lus et des prix sont donnés pour les écrivains en herbe. Moi, je suis dans la catégorie « poètes en herbe ». Puis, pour les prix des poèmes des collégiens, je suis appelée ainsi que tous les autres auteurs et nous montons sur la scène. Le troisième prix est appelé. Pas moi. Le deuxième. Pas moi. Et là je me dis, « dommage…». Et je suis appelée. Je ne m’y attendais pas ! Je pensais que j’étais invitée car mon poème Les petits plaisirs était édité dans un livre mais de là à recevoir un prix !

Yasmina Khadra m’a dédicacé des livres et il y a eu un grand buffet !!

lfph_heloise3

Montpellier, une très belle ville !!

 

Je remercie M. Dodivers de m’avoir aidée pour ce projet, d’avoir cru en moi et de m’avoir inscrite. Je remercie énormément le lycée et surtout Mme La Proviseure d’avoir bien voulu payer les frais de mon voyage, cela m’a –et aussi beaucoup mes parents- touché et fait TRES plaisir, vraiment. J’espère avoir réussi à bien représenter notre lycée pendant la cérémonie.

Héloïse

lfph_heloise4