Expérience chez le vétérinaire

Grâce à la gentillesse de Mme Jørgensen, les élèves de 1ère S, volontaires, ont l’opportunité d’aller assister à des opérations chirurgicales vétérinaires dans sa clinique au « Chic dog ». Clara Hache, nous raconte son expérience:

Le jeudi 8 octobre j’ai eu la chance d’assister à une opération chirurgicale vétérinaire sur une chienne,  une ovariectomie (ablation des ovaires).

Lors de mon arrivée à 10h30 à la clinique, Mme Jørgensen  m’explique les étapes de l’opération et son parcours professionnel. J’apprends ainsi qu’elle s’est occupée de chiens errants en Inde notamment et qu’au cours de cette expérience, elle a appris une technique d’opération qui permet de ne laisser qu’une toute petite cicatrice et c’est cette technique qu’elle utilise aujourd’hui.

Ensuite elle prépare son matériel avec le plus grand soin car tous les instruments sont stérilisés, il est donc interdit de les toucher sans gants eux même stérilisés. Une fois que tout est prêt et que tout le monde est là on va chercher la chienne.

Les vétérinaires: Mme Jørgensen, un vétérinaire chargé de l’anesthésie, une assistante et une apprentie vétérinaire commencent par vérifier son rythme cardiaque puis ils l’anesthésient et l’a remettent dans sa cage le temps que l’anesthésie fasse effet. Une fois que l’anesthésie a fait effet la chienne est allongée sur le dos sur un matelas qui est lui même mis sur la table d’opération. On l’a met ensuite sous oxygène et l’on vérifie assez souvent son rythme cardiaque pour voir si tout va bien. Ensuite Mme Jørgensen fait une toute petite incision d’environ 5mm puis elle va chercher les ovaires à l’intérieur de la chienne pour faire ensuite l’ablation à l’extérieur du corps.

Je n’ai hélas pas pu assister au reste de l’opération car je l’avoue je ne me suis pas sentie très bien.

Pour conclure je dirais que ce fut une expérience très intéressante qui m’a fait découvrir un univers que je ne connaissais pas et maintenant je sais que je ne serais sûrement pas chirurgien. Je conseille malgré tout cette expérience car on n’apprend jamais assez !

dyrlæge