Action Pédagogique Pilote : « À table! » Nourriture et cultures

Notre établissement, par cette APP, s’ancre dans l’actualité locale. Haut-lieu mondial de la nouvelle cuisine, Copenhague est un véritable laboratoire de recherche sur la gastronomie. Hyper-médiatisées, les expériences culinaires innovantes, la tradition de chefs pluri-primés, les réflexions sur le devenir de notre alimentation ainsi que les interrogations sur les enjeux d’une nourriture durable sont autant de reflets de la singularité de la capitale danoise en ce domaine. Fort de sa double culture française et danoise, notre établissement peut prendre part aux défis de ce bouillonnement culturel gastronomique.

Le rayonnement du projet et le renforcement des liens entre établissements de la zone sur la thématique de la nourriture seront assurés par Armelle Philip, EEMCP d’histoire-géographie et par Myrtille Gardet, EEMCP de sciences physiques. Le prochain numéro de la revue Europa consacré à la gastronomie montre que ce thème est porteur de transferts culturels. Une extension du projet sur un ou deux autres établissements pourrait être envisagée à partir de septembre 2014.

Objectifs pédagogiques /éducatifs :

  • Réaliser des croisements innovants entre les disciplines artistiques, scientifiques, linguistiques et littéraires par la mise en œuvre de progressions annuelles interlinguistiques, interdisciplinaires et inter-degrés
  • Favoriser une démarche pédagogique de projets notamment en histoire des arts et en enseignement d’exploration
  • S’appuyer sur le multiculturalisme et le plurilinguisme des élèves et de leurs parents
  • Renforcer les liaisons inter-cycles Primaire-Secondaire et Collège-Lycée
  • Projeter les élèves dans un espace culturel hors les murs (grâce à la venue d’intervenants extérieurs, à des sorties sur le terrain à Copenhague et à des échanges linguistiques et culturels internationaux) et les ouvrir sur l’enseignement supérieur (démarches de rencontres et de prises de contacts avec des professionnels, participation à un colloque de chercheurs)
  • Valoriser les compétences citoyennes et sociales et les réussites des élèves
  • Mobiliser l’ensemble de la communauté scolaire sur un projet pédagogique

 Actions envisagées et leur mise en œuvre

Ce projet d’APP entend poser la question interdisciplinaire du lien entre l’homme, la société et la nourriture. Il s’articule à la fois autour de projets pédagogiques annuels et d’actions ponctuelles inscrites dans des temps forts (participation à un colloque, rencontres avec des professionnels, semaine des sciences etc.)

Le jardin du LFPH

L’équipe enseignante de cycle 2 souhaite réaliser un jardin aromatique en mettant en place des jardinières dans la cour de l’établissement. Il s’agit de pouvoir cultiver des herbes aromatiques dans la continuité de la découverte en pleine nature de la comestibilité de certaines plantes sauvages et de l’étude d’un écosystème complet avec ses relations alimentaires. Le projet s’articule également autour de sorties natures notamment en classe verte et d’une démarche d’investigation sur le développement végétal et les cycles de vie. En outre, il donnera lieu à une collaboration entre les élèves de cycle 2 et de 6e dans le cadre de l’EIST. Enfin, une classe de CE1 lancera un atelier théâtre suivi d’une représentation autour de ce thème.

Public concerné: cycle 2 : 3 classes de CP, 2 classes de CE1 et les élèves de 6e
Equipes pédagogiques: professeurs des écoles, professeurs de SVT, sciences physiques-chimie et informatique

Histoire des arts – à l’école et en 4e

L’enseignement de l’histoire des arts sera envisagé autour d’un corpus d’œuvres liées à l’histoire du goût, de l’art des jardins et des objets liés à l’alimentation. Il s’appuiera sur une période historique qui serait celle des temps modernes en primaire et le XVIIIe siècle en 4ème. Les domaines artistiques concernés seront : les « arts de l’espace »: art des jardins, les « arts du quotidien » : arts de la table et design. Pour le primaire, la liste de référence indique l’étude possible d’un jardin à la française et d’une pièce de mobilier. En 4e, la thématique choisie sera « arts, créations, cultures ».

Il s’agit, dans le cadre de cet enseignement, de favoriser également les liens inter-degré par la rencontre d’œuvres communes autour du projet sur le jardin du LFPH. Une réalisation de travaux en arts visuels sur le thème de la nourriture accompagnera le travail en histoire des arts.

Public concerné: cycles 2 et 3, élèves de 4e

Enseignement d’exploration en Seconde: « sciences, humanités et nourriture »

Cet enseignement en MPS et en Littérature et Société aurait pour point d’entrée le thème de la nourriture :

  • « Sciences et vignes » en MPS
  • « Regards sur l’autre et sur l’ailleurs » comme domaine d’exploration en Littérature et Société : étude de la notion de l’ailleurs et de l’exotisme par l’entrée de la nourriture
  • Equipes pédagogiques: professeurs de SVT, mathématiques, sciences physiques-chimie, histoire-géographie, lettres modernes.

 Programmations annuelles interlinguistiques et interdisciplinaires

  • Dans le cadre notamment de l’entrée culturelle « l’art de vivre ensemble » et de la notion « espaces et échanges », respectivement aux programmes de langues vivantes de la classe de Seconde et du cycle terminal ainsi que dans le cadre de l’étude de la mondialisation au programme de géographie en Terminale, des programmations interlinguistiques et interdisciplinaires seront mises en œuvre.
  • Les productions finales attachées à ces programmations et qui définiront certains contextes d’usage de l’allemand, de l’espagnol, de l’anglais, du FLE et du danois seront les suivantes:
    • Livre plurilingue de recettes et d’héritages culinaires, illustré par les élèves -Défi-lecture et défi-cinéma autour du thème de la gastronomie: sélection interlinguistique
    • Films d’animation sur le thème de la nourriture
    • Sorties sur le terrain: brasserie « Carlsberg » à Copenhague et usine de production « Nestlé » en Suède

Public concerné: élèves de 4e, 3e, cycle terminal, primaire cycle 2
Equipes pédagogiques: professeurs de géographie, de langues vivantes étrangères, de FLE

Le « colis-pays »

En 1ère, dans le cadre de l’étude en géographie du programme « France et Europe : dynamiques des territoires dans la mondialisation », en langues vivantes du thème « Espaces et échanges », nous souhaitons réaliser une progression annuelle concertée. Il s’agira d’engager une correspondance sur le thème de la gastronomie avec des lycées de notre zone et hors zone (pour les germanistes par ex.). Dans le colis-pays, nous enverrons ce qui fait la spécificité culinaire de nos espaces afin de décrire, par ce biais de l’échange, un territoire de proximité.

Public concerné : élèves de 1ère ES, L et S
Equipes pédagogiques : professeurs d’histoire-géographie, de langues vivantes étrangères

Philosophie et gastronomie

  • Lecture en œuvre suivie du Banquet de Platon.
  • Traitement orienté de la notion de culture (au programme de philosophie) autour des différences culturelles portant sur le goût et l’alimentation (cf. notamment Lévi-Strauss, Le Cru et le Cuit ).

Public concerné: élèves de Terminale L, ES et S

 TPE – 1ère Série Littéraire, Scientifique, Economique et Sociale

Le projet A table ! est présenté en début d’année aux élèves de 1ère, notamment les interventions prévues de Hervé This et Ben Reade. L’objectif n’étant pas d’imposer un tel thème pour les TPE mais d’inciter les élèves à s’emparer de tels sujets. Tout comme cette année, certains TPE pourront être le support de travaux présentés aux Olympiades nationales de Chimie.

 Actions pédagogiques ponctuelles

 Participation au colloque international « MAD Foodcamp 2013» à Copenhague

Rencontre et débat avec des chercheurs En début d’année scolaire, les 25 et 26 août 2013, deux élèves de Terminale auront l’honneur d’être les porte-parole du LFPH au colloque international organisé par René Redzepi, chef de NOMA, élu « meilleur restaurant du monde » au Concours San Pellegrino « World’s 50 Best Restaurants » depuis 2010.

Cet événement culturel et scientifique autour d’un thème gastronomique comptera des contributions de chefs de grande renommée (Ferran Adrià, Alain Passard par ex.) ainsi que de chercheurs de spécialités diverses: du développement durable à la psychologie, en passant notamment par la littérature et la biologie.

Les élèves de Terminale, futurs étudiants et apprentis journalistes, auront pour mission de représenter le LFPH au colloque et de diffuser le contenu de celui-ci en anglais et en français auprès des élèves du lycée dans des comptes-rendus vidéo et audio via un blog dédié. Les contenus seront ensuite exploités lors d’activités pédagogiques en classe.

Rencontres et débats avec des professionnels

  • Hervé THIS, physico-chimiste spécialiste en gastronomie moléculaire et chercheur à l’INRA, soulignera la dimension scientifique du projet. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages de vulgarisation scientifique autour de la gastronomie (Casseroles et Éprouvettes, Alchimistes aux fourneaux), il axera son intervention sur les processus chimiques et les mécanismes de nombreuses transformations culinaires.
    Public rencontre : les classes de Terminale S, de Première S et de CM2
    Public conférence : la communauté scolaire
  • Ben READE, chef de la recherche culinaire du Nordic Food Lab, laboratoire expérimental sur la nouvelle cuisine nordique et collaborateur du restaurant NOMA, interviendra également lors d’une conférence.
    Public conférence: la communauté scolaire
  • Modeste MADORÉ, artiste-plasticien, auteur et illustrateur de livres jeunesse, présentera d’abord son travail autour de son album jeunesse sur les expressions idiomatiques liées aux légumes (à paraître aux Océan Editions). Il aidera ensuite les élèves dans la réalisation des illustrations de notre livre plurilingue de recettes et d’héritages culinaires.
    Public rencontre: élèves de cycles 1 et 2 et élèves de 4e
  • Evelyn KIM, journaliste spécialisée dans le domaine de l’alimentation, food-blogger (notamment pour le Huffington Post), travaillera avec les élèves de Première et Terminale sur les techniques d’écriture en anglais de blog-posts et d’articles journalistiques sur la gastronomie dans le but également d’une publication dans notre livre de recettes et d’héritages culinaires.
    Public rencontre: élèves de Première et Terminale
  • Patrick PENEL, chercheur en mathématiques, spécialiste de la mécanique des fluides, à l’Université de Toulon, travaillera avec les élèves sur la modélisation de l’écoulement des fluides à partir de l’exemple du Ketchup et de la purée.
    Public rencontre: élèves inter-niveaux de «Maths en Jeans»
  • Semaine des Sciences Au cours de la Semaine des Sciences de janvier 2014: organisation d’ateliers scientifiques animés par les élèves de Première S/Terminale S autour du thème « A Table ! » à destination des élèves de CM2 et des classes de collège. Exposition des travaux d’élèves sur ce sujet. Intervention du professeur de philosophie sur la notion de goût et son histoire pour un public de collégien.
    Echanges scolaires en France et en Allemagne autour de la gastronomie
  • Echange scientifique Tours/Copenhague en Terminale S autour du thème « Sciences et vignes » (participation aux vendanges, atelier de confiserie artisanale, visite du marché de Rungis à Paris, visite d’espaces culturels et de musées portant sur ce thème). Le voyage va dans le sens de l’actualité puisque Tours et Rungis ont été élues début 2013 «Cité internationale de la gastronomie» et que la Vallée de la Loire a été classée «patrimoine mondial de l’UNESCO» en 2012.
  • Echange linguistique à Brême/Copenhague en 3e autour du thème « Se nourrir: de la tradition familiale à l’industrie agro-alimentaire » (ateliers de cuisine allemande régionale, visite de l’entreprise « Kraft foods », de la brasserie « Beck’s », de la chocolaterie « Hachez », interviews pour le livre de recettes et d’héritages culinaires)
    Public concerné: élèves germanistes de 3e, élèves de Terminale S
    Equipes pédagogiques concernées: professeurs d’allemand, de sciences physiques-chimie, d’histoire-géographie, de mathématiques

 Diffusion du projet

  • Au sein de la communauté scolaire du LFPH:
    • Mise en place d’un blog dédié et d’un lien sur le site de l’établissement. Les événements ponctuels seront couverts par des équipes d’élèves journalistes qui utiliseront l’écrit (journal interne Le Collégien), la vidéo, la radio pour rendre compte de l’actualité du projet.
    • Les événements organisés au lycée à destination de l’ensemble de la communauté éducative (élèves, professeurs, parents) seront annoncés dès la rentrée scolaire au moment des réunions parents-professeurs.
    • Les parents seront également acteurs du projet lors des propositions de repas coopératifs: à la rentrée (« Pique-nique géant dans le parc de Frederiksberg »), à Noël (« Le monde se retrouve à Noël »), à la fin de l’année pour l’exposition finale des travaux (« Le Banquet »)
  •  Rayonnement local à Copenhague:
    • Les élèves seront amenés à présenter leurs travaux et ce projet lors d’événements locaux: flash mob, colloque MAD Foodcamp, exposition French Art Day
    • Ils rencontreront également des professionnels de l’agro-alimentaire implantés localement: Nestlé, brasserie Carlsberg

En savoir plus : http://atable2013.blogspot.dk